03/01/2008

 

Pour les enfants du monde entierQui n'ont plus rien à espérerJe voudrais faire une prièreÀ tous les Maîtres de la TerreÀ chaque enfant qui disparaîtC'est l'Univers qui tire un traitSur un espoir pour l'avenirDe pouvoir nous appartenirJ'ai vu des enfants s'en allerSourire aux lèvres et cœur légerVers la mort et le paradisQue des adultes avaient promisMais quand ils sautaient sur les minesC'était Mozart qu'on assassineSi le bonheur est à ce prixDe quel enfer s'est-il nourri?Et combien faudra-t-il payerDe silence et d'obscuritéPour effacer dans les mémoiresLe souvenir de leur histoire?Quel testament, quel évangileQuelle main aveugle ou imbécilePeut condamner tant d'innocenceÀ tant de larmes et de souffrances?La peur, la haine et la violenceOnt mis le feu à leur enfanceLeurs chemins se sont hérissésDe misère et de barbelésPeut-on convaincre un dictateurD'écouter battre un peu son cœur?Peut-on souhaiter d'un présidentQu'il pleure aussi de temps en temps?Pour les enfants du monde entierQui n'ont de voix que pour pleurerJe voudrais faire une prièreÀ tous les Maîtres de la TerreDans vos sommeils de somnifèresOù vous dormez les yeux ouvertsLaissez souffler pour un instantLa magie de vos cœurs d'enfantsPuisque l'on sait de par le mondeFaire la paix pour quelques secondesAu nom du Père et pour NoëlQue la trêve soit éternelleQu'elle taise à jamais les rancœursEt qu'elle apaise au fond des cœursLa vengeance et la cruautéJusqu'au bout de l'éternitéJe n'ai pas l'ombre d'un pouvoirMais j'ai le cœur rempli d'espoirEt de chansons pour aujourd'huiQue sont des hymnes pour la vieEt des ghettos, des bidonvillesDu cœur du siècle de l'exilDes voix s'élèvent un peu partoutQui font chanter les gens deboutVous pouvez fermer vos frontièresBloquer vos ports et vos rivièresMais les chansons voyagent à piedEn secret dans des cœurs fermésCe sont les mères qui les apprennentà leurs enfants qui les reprennentElles finiront par éclaterSous le ciel de la libertéPour les enfants du monde entier.nw5kfl32

12:51 Écrit par osmanthus01 dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.